04 mai

Match International: La France 2ème

Retour sur le match GAM Senior qui a opposé la France à la Grande-Bretagne, l’Allemagne, et la Suisse, samedi 3 mai à Sotteville. En se classant deuxième derrière une équipe de Grande-Bretagne prétendante au titre Européen (19-25 mai, Sofia), les bleus ont réalisé une bonne compétition.

Reportage de France 3 Haute-Normandie : http://haute-normandie.france3.fr/2014/05/04/gymnastique-l-equipe-de-france-masculine-prend-la-deuxieme-place-lors-du-match-international-organise-sotteville-les-rouen-470589.html

Article de Paris-normandie.fr

 

À Sotteville-lès-Rouen, les gymnastes français ont réussi à prendre, ce samedi 3 mai, la deuxième place du gala international de gymnastique derrière une équipe de Grande-Bretagne au-dessus du lot. Les Français ont devancé la Suisse et l’Allemagne lors de ce match amical à quatre.

Podium match

Les amateurs de sauts, de vrilles et de médaillés olympiques avaient rendez-vous hier avec quelques-uns des meilleurs gymnastes européens au nouveau Gymnase municipal de Sotteville-lès-Rouen. Le club local, La Sottevillaise, qui est aussi le premier club français, et la Fédération Française représentée par son Président James Blateau accueillaient un match international entre la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne et la Suisse, dernière répétition générale avant de s’envoler pour la Bulgarie où se dérouleront dans quinze jours les Championnats d’Europe. Le local Danny Rodriguès, hors concours, ouvrait la compétition par une démonstration aux anneaux avant que les athlètes n’entament vraiment les choses sérieuses. La France en position d’outsiders derrière les Allemands et les Britanniques commençaient la tournée des six agrès par la barre fixe. Arnaud Willig, membre de La Sottevillaise, recueillait les encouragements d’un public acquis à sa cause dès son premier passage.

Les quatre formations étaient passées chacune sur un agrès et la Grande-Bretagne prenait logiquement la tête du concours devant l’Allemagne. Les Tricolores arrivaient en 3e position. Après deux agrès l’ordre restait inchangé. Un passage fluide et sans accroc des quatre Français aux arçons, notamment celui de Cyril Tommasone qui récoltait la 2e meilleure note individuelle de la compétition sur cet agrès (15,55), leur permettait de griller la politesse à la « Nationalmannschaft » pour dix dixièmes. À mi-parcours : Grande-Bretagne (136,55), France (129,95), Allemagne (129,85), Suisse (127,35).

La lutte pour la deuxième place

La note exceptionnelle de 16,25 aux arçons du médaillé olympique anglais Max Whitlock asseyait définitivement la Grande-Bretagne dans le fauteuil de leader. Le suspense demeurait pour la 2e place. C’était autour de Samir Aït Saïd pour les Bleus de se mettre en évidence. Le Champion d’Europe en titre aux anneaux réalisait la meilleure performance individuelle du concours sur cet agrès : 15,7. Les Français grappillaient des dixièmes de points précieux sur leur poursuivant.

Après cinq agrès, les Allemands comptaient 3,15 pts de retard. Le trou était fait et la France créait la surprise en prenant la 2e place devant son public. L’entraîneur français Sébastien Darrigade notait après coup : « Le bilan est bon tant sur la qualité du travail présenté que sur l’état d’esprit et la détermination des garçons. C’est de bon augure pour la suite. À nous de ne pas nous endormir sur ce résultat et continuer dans ce sens pour gagner encore quelques dixièmes à droite, à gauche. » Du positif à confirmer en Bulgarie dans deux semaines.

Palmares match

Comments are closed.